Le Maroc dispose d’une capacité de stockage de 1,9 million de m3 de produits pétroliers liquides (Ministre) – .

Le Maroc dispose d’une capacité de stockage de 1,9 million de m3 de produits pétroliers liquides (Ministre) – .
Le Maroc dispose d’une capacité de stockage de 1,9 million de m3 de produits pétroliers liquides (Ministre) – .
--

Le Maroc dispose d’une capacité de stockage de 1,9 million de mètres cubes de produits pétroliers liquides et d’environ un demi-million de mètres cubes de gaz de pétrole liquéfié, a indiqué mardi la ministre de la Transition énergétique et du Développement durable, Leila Benali.

En réponse à une question centrale lors de la séance de questions orales à la Chambre des Conseillers sur l’état du stock de matières énergétiques de base, Mme Benali a noté que selon les dernières données, le stock de produits pétroliers a atteint plus de 30 jours de consommation nationale, notant que son Département s’emploie à accélérer tous les projets, notamment dans le secteur privé, pour développer des capacités de stockage supplémentaires pour le stockage des matières pétrolières, qui atteindront plus d’un demi-million de mètres cubes, soit environ 13 jours supplémentaires, avec un investissement financier de l’ordre de 2 milliards de dirhams à l’horizon 2023.

S’agissant du cadre légal, le ministre a souligné que la loi n° 009.71 et la résolution n° 393.76 n’accordent pas à l’État un rôle direct dans la constitution d’un stock de réserve qui renforce l’offre, ni dans ce qui se réfère aux stocks stratégiques susceptibles d’affecter les prix. , ajoutant que le cadre juridique relatif aux stocks de réserve ne prend actuellement pas en compte les matières de base qui sont consommées par les Marocains ni le tissu économique marocain.

--

Le ministère, a-t-il souligné, a commencé, à partir de 2022, dans le cadre d’une démarche participative avec les acteurs du secteur, à travailler à la mise à jour de ce cadre légal, notant qu’un comité a été installé pour planifier les infrastructures énergétiques. produits avec le Ministère de l’Equipement et de l’Eau, travaillant, selon une étude, à planifier les flux énergétiques de manière équilibrée et à développer toutes les infrastructures nécessaires pour améliorer les capacités compétitives du Maroc. Les résultats de cette étude seront utilisés après son achèvement pour mettre en œuvre le nouveau système de gestion des stocks de réserve et l’amélioration des capacités de stockage de manière équilibrée à travers le Royaume.

Concernant le gaz naturel, Mme Benali a expliqué que le ministère travaille depuis octobre 2021 à l’élaboration d’un plan urgent qui comprend quatre étapes, notant que son département travaille actuellement sur la quatrième étape, qui est le schéma directeur des infrastructures de gaz naturel.

Maroc dispose dune capacité stockage million produits pétroliers liquides Ministre

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

--